Partagez | 
 

 “Happiness is when what you think, what you say, and what you do are in harmony." | Anton&Héro'

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Héroïne Cartwight
⟨ CAT IN THE BOX ⟩
⟩ messages : 27
⟩ depuis le : 06/10/2017
⟩ avatar : Lily Collins
⟩ crédits : Lady Azraël

⟩ âge : vingt quatre hivers
⟩ ville : New York
⟩ profession : Fleuriste, gérante de sa petite boutique.
⟩ sac à dos : ticket vacances toutes destinations (4/4).
⟩ dollars us : 51
http://traintonight.forumactif.com/t119-take-me-to-church-heroine http://traintonight.forumactif.com/t136-ny-heroine-viens-josephine-dans-ma-machine-qui-vole-s-envole-comme-une-folle#460

Message

“Happiness is when what you think, what you say, and what you do are in harmony.
Anton & Héroïne
“To believe in something, and not to live it, is dishonest.”

Le couperet était tombé. La sentence était prononcée, et irréversible. Je comprenais la raison de mon mal-être de ses derniers temps, tout était lié, tout allait changer. Pourtant j’étais incapable de prendre une décision, d’être au clair avec moi-même. J’étais perdue. Je posais mes mains sur mon ventre, cherchant à comprendre comment s’était possible, alors que le médecin me parlait.

« - Vous êtes enceinte Mademoiselle, de trois mois. A ce stade je ne peux pas vous dire le sexe de l’enfant, mais vos analyses sont formelles, et ça explique vos différents symptômes. »

Je n’arrivais pas à réaliser, c’était surréaliste, impossible. On s’était protégé, et c’est surtout… Qu’il était parti, comme tous les autres avant lui. Il m’avait quitté une ou deux semaines avant, prétextant ne pas m’aimer. Et pire maintenant, il me laissait avec un enfant, seule. Avec mon frère en ressource. Je n’allais pas pouvoir assumer un enfant seule, je n’étais pas prête à ça, avec lui, j’aurais pu mais dans ce contexte, ce n’était pas possible. Non impossible. Je prenais mes affaires, et partais en courant les larmes aux yeux, ne laissant même pas le temps au médecin de dire quoi que ce soit d’autre. La pluie était à tambour battant, et pourtant, ça ne m’empêchait pas de courir à en perdre haleine. Mes larmes salées se mélangeant à l’eau de la pluie. Indétectable, pourtant moi je le savais. Mon monde entier s’écroulait, je ne me voyais pas avec un enfant, pas maintenant. Ma vie n’était pas stable et elle le serait probablement jamais. Il serait malheureux avec moi, je suis incapable d’aimer convenablement, le seul que j’aime est à milliers de kilomètres et je ne le lui ai jamais dit. Alors un enfant ? Non c’était au-dessus de mes forces. Je poussais quelques personnes sans trop le vouloir, on me prenait pour une folle allié, mais sous cette pluie battante, certains comprenait. Sans comprendre. Je ne courrais pas pour éviter la pluie, mais plus car j’en ressentais le besoin. Je devais le rejoindre au plus vite, le temps était compté. Et je savais où le trouver, à la maison. Deux kilomètres plus loin. Je prenais mes clés, franchissait les grandes portes, montait les escaliers quatre à quatre, puis ouvrait la porte de la maison en grand. Et alors je cessais ma course. Mes yeux dans les siens, le cœur battant à vive allure. J’étais trempé, gouttant sur le sol, les larmes ne cessant pas. J’avais peur. Peur de l’avenir, car il n’était plus possible pour moi de reculer. Anton, mon frère, ne bougeait pas d’un millimètre comme moi. Je fis le premier pas, claquait la porte de l’entrée et courrait me réfugier dans ses bras, pleurant comme jamais auparavant. J’étais apeuré, et je savais que le seul capable de m’apaiser était mon frère. Le deuxième vivait bien trop loin pour que je lui confie ma peine. Anton m’emmenait dans la salle de bain pour me sécher un peu à l’aide de serviette, et quand mes yeux rencontraient les siens pour la seconde fois, je lâchais la bombe.

« - Je suis enceinte Anton, de trois mois. »




Lun 9 Oct - 14:55

_________________
J’écrivais des silences, des nuits, je notais l’inexprimable.
©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Anton Cartwight
⟨ CAT IN THE BOX ⟩
⟩ messages : 42
⟩ depuis le : 07/10/2017
⟩ avatar : charlie Hunnam
⟩ crédits : hershelves.

⟩ âge : 32 ans
⟩ ville : New York
⟩ profession : co gérant du bar et Barman
⟩ sac à dos : ticket vacances toutes destinations (4/4).
⟩ dollars us : 55
http://traintonight.forumactif.com/t126-anton-cartwight-think-that-god-s-got-a-sick-sense-of-humor-and-when-i-die-i-expect-to-find-him-laughing#365 http://traintonight.forumactif.com/t133-ny-anton-cartwight-uc#416

Message

Anton était rentré tard ou plutôt très tot dans la matinée. Il avait bosser toute la nuit au bar parce qu'il y avait eu une soirée à thème. Il s'était couché a six heures du matin car il avait fallu tout nettoyer. Il était rentré chez lui, avait pris une douche et s'était écroulé dans son lit. La pluie l'avait longuement bercer et il était rapidement tombé dans les bras de Morphée. Il s'était levé en début d'après midi et prenait vraiment son temps et s'installa dans le salon avec un café. Il y avait quelques réparations à faire et il entendit du bruit, il se doutait que ça devait être sa soeur vu l'heure. Il tourna la tête vers elle et la vit complètement trempé et surtout en pleurs. Il posa sa tasse de café et ouvrit instinctivement les bras. Qui avait fait du mal à son bébé ? Parce que oui, elle était son petit bébé, il la surprotégeait mais c'était plus fort que lui après tout ce qu'ils avaient vécus tous les deux. Il la prit dans ses bras.

- chhhh je suis là...


Il se mit a doucement à la berce. Il la laissa tremper son t shirt et quand il trouva le moment approprié il l'entraina vers la salle de bain pour la sécher. Il attrapa une serviette et commença doucement mais surement à lui sécher les cheveux. Par contre, il ne s'attendait pas à une telle confidence, il en lâcha la serviette et tomba sur le cul. Il mit un petit temps à comprendre l'information qui venait d'être transmise à son cerveau.

- Euh... pardon ?


Il craignait avoir vraiment mal comprit là. Enceinte ? Sa soeur... Non mais qui avait osé ? Il lui fallu encore quelques minutes et il senti la colère en lui.

- Qui a osé te mettre enceinte ?


Bon, il comprenait sa détresse... mais qui était le père ? Il était pleins de questions là. Il préféra se la fermer et la laisser parler. Il se mit a caresser doucement son dos. Il se mordit la lèvre inférieure pour éviter de laisser libre court à sa colère.

- Qu'est ce que tu as prévu de faire ?


Parce qu'il y'avait la solution de l'adoption et il ne savait pas si sa petite soeur allait pouvoir assumer... Il allait devenir tonton dans moins de six mois.. c'était juste quelque chose là.

Lun 9 Oct - 16:11

_________________
In your darkest times
I was there for you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
“Happiness is when what you think, what you say, and what you do are in harmony." | Anton&Héro'
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Happiness is free.
» pursuit of happiness + le 16/10 à 15h54
» PURSUIT OF HAPPINESS - le 03/12/12 vers 14h20
» PURSUIT OF HAPPINESS - RPG
» Happiness can be found, even in the darkest of times, if one only remembers to turn on the light.[terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
♛ LAST TRAIN TONIGHT :: 
THE BIG APPLE
NEW YORK
 :: ⟩⟩ MANHATTAN
-
Sauter vers:  
NAVIGATION
⟨ SE BALADER ⟩

⟩ NOTRE FICHE
⟩ ANNONCES DE RPS
⟩ ARCHIVER UN SUJET
⟩ ALLER AU FLOOD
⟩ DÉPENSER SES $
⟩ FOIRE AUX QUESTIONS
MEMBRES
⟨ DU MOIS ⟩


PARTENAIRES
⟨ NOS COPAINS ⟩


⟩ voir la pub bazzart
SCÉNARIOS
⟨ on les attend ⟩




⟩ voir les autres scénarios